Antoine Marchini ( FLNC ) Corse: Genèse d'une violence

Publié le par FPL

marchini.jpg

Antoine Marchini, chef du FLNC dit des anonymes, a été condamné à 12 ans de prison ferme en mai 2007.Durant son procès Antoine Marchini a condamné la violence tout en assumant ses actes  "Dès le premier jour, je vous ai dit que je n'entendais pas me soustraire à ma responsabilité (...) je vous demande s'il vous plaît de considérer ma seule responsabilité. Ni moins, ni plus!". Une fois de plus, le procès mis à jours la personnalité de ces patriotes, des hommes intègres, désintéressés, travailleurs issus de toutes couches sociales.Les peines prononcées vont de 1 à 12 ans de prison ferme.

 

Le livre

 

Durant ses 4 années de détention préventive (rappel : la loi français limite à 24 mois la durée de la détention préventive) Antoine Marchini a écrit Corse : Genèse d’une violence.

Préfacé par Edmond Simeoni, Genèse d’une violence est un récapitulatif historique depuis l’époque romaine jusqu'à l’année 2003, date de son interpellation.

Le livre est complet, bien que plusieurs siècles d’histoire soit résumés en 135 pages, l’auteur n’oublie rien.Pointant du doigt les multiples erreurs françaises, Antoine Marchini explique les origines du «  problème corse » qui conduisent certains patriotes à prendre les armes.

Genèse d’une violence est facile à lire grâce a un système astucieux de chapitrage.

Aucun détail n’est donné sur la clandestinité, ni sur le jugement actuel que porte Marchini sur la lutte armée.

 

La conclusion du livre a de quoi surprendre car on peux  y lire :  Nicolas Sarkozy pense que l’avenir de la corse passe par son autonomie, cite l’exemple de la Sardaigne, et déclare « Je ne sais pas comment ni quand […] mais c’est la seule issue » (Nouvel Obs 2003). La politique mené par Sarkozy premier ministre et les promesses de Sarkozy candidat semblent contredire la dite citation.Nicolas Sarkozy s’est en effet enfermé dans une répression politique féroce niant le problème politique corse.

 

A qui s’adresse ce livre

 

Ce livre ne satisfera pas ceux qui veulent connaître les rouages de la clandestinité, ni ceux qui cherchent une condamnation de la violence.

Il satisfera pleinement ceux qui veulent comprendre les origines du conflit corso-français et ses conséquences.

 

Un livre à lire donc, nécessaire pour celui qui méconnaît l’histoire du peuple corse, et une piqûre de rappel pour tout corse intéressé par son histoire.

 

Corse : Genèse d’une violence par Antoine Marchini, imprimé par l’imprimerie Sammarcelli.

 

Réagir ici

 

En savoir plus sur le procès du FLNC dit des anonymes

Publié dans Corsica

Commenter cet article