In memoria di l'impiccati , les pendus du Niolu 1774

Publié le par Ghjuvà

impiccati.jpg

1774, en corse cette année porte un nom, l’annu di a disgazia.

A cette époque la corse n’est française que depuis peu, et les patriotes caressent le doux rêve de retrouver une liberté noyée sous un torrent de sang et de fureur.

En ce mois de juin, une énième révolte vient d’être écrasée, parmis une soixantaine de prisonniers, 10 hommes et un enfant sont choisi au hasard.Ils vont être soumis a une parodie de procès, sans avocat, et seront pendus le 23 juin 1774.Les morts seront ensuite exposés à l’entrée des villages, afin de servir d’exemple.Les français procéderont ensuite aux pillages et à l’incendie des maisons de ces patriotes, prenant soin d’égorgés les troupeaux.

 

La Corse a terriblement souffert de l’annexion française, viols, pillages, assassinats de femmes d’enfants de vieillards, déportations…Aucune répression, aussi féroce soit elle, n’est venue a bout de la résistance corse,qui aujourd’hui encore porte le drapeau blanc frappé de la tête de maure.

 

Cette histoire, la vraie histoire du peuple corse a été volontairement oubliée par l’administration française. Il est en effet plus glorieux de présenter la France comme vecteur de modernité venant au secours de corses, qui sous le joug génois, l’appelaient à l’aide.

 

Souvenons nous,en ce mois de juin, d’une partie importante de notre histoire.Cette histoire dissimulée dont nous pouvons être fier,car c’est une constante à travers notre histoire,le peuple corse s’est toujours opposé à l’oppresseur..
Une commémoration est organisée ce samedi 23 juin 2007 à Calacuccia (lire le communiqué ci dessous).

In memoria di l'impiccati :

 

Cesaru, dettu Ciccione è Raimondu ACQUAVIVA (36 anni) di L’Aquale

Antone ALBERTINI (36 anni) di Corscia

Ghjuvanni ALBERTINI (48 anni) di e Lubertacce

Marcu Maria (15 anni) è Ghjuvan Stefanu ALBERTINI (35 ans) di Corscia

Ignaziu GERONIMI (40 anni) di Bonamanacce

Ghjuseppu Maria LUCIANI (38 ans) di Sidossi

Don Ignaziu MAESTRACCI (24 ans) di Corscia

Ghjuvan Francescu MATTEI (40 ans) podestat di Corscia

Anghjulu ROMANI (24 ans) di Corscia



Vidéos en mémoire des pendus du Niolu

 

 

A filetta_001
envoyé par etere
 





Voici l'appel du Collectif i Naziunali:
 
Le collectif I NAZIUNALI , organise a l'initiative de Niulinchi le Samedi 23 Juin une cérémonie de commémoration à la mémoire de l'impicati niulinchi.
Cette commémoration a pour vocation de faire vivre la mémoire collective du peuple Corse, et de partager des moments d'histoire.
A cet effet sera rappelée la période noire de l'année 1774. Cette présentation historique aura lieu place du couvent de Calacuccia à partir de 18h30, la cérémonie en elle-meme débutera à 18 heures à l'entrée du village de Calacuccia d'ou`un défilé de chevaux pavoisés partira suivi d'un cortège de voitures (il est demandé aux participants de se munir de drapeaux) pour se rendre au couvent.

 18 heures: départ du défilé de cavaliers, et du cortège de voitures pavoisées, terre plein du barrage à Calacuccia

18 heures 30: Discours devant la plaque commémorative
                     Dépôt de bouquets de fleurs
                     Accendi di luminelli
 Il sera mis a disposition des personnes présentes, le dossier réalisé par le regrétté Flori, contenant les interrogatoires, les temoignages, et les minutes du proces ayant entrainé la condamnation.

 19 heures: Conférence de Pierre Bertoncini, qui fera exposé de sa thèse concernant les faits, thèse qui fera l'objet d'une publication dans une revue historique.

 Exposition d'articles de gazettes du 18 eme par le collectif
Présentation d'armes d'époque: Catana, stiletti, fucile, etc.
Présence de couteliers, et collectionneurs, mise a disposition du public de documents, et livres.

 U culletivu I Naziunali v'aspetta numerosi u 23 di ghjunghju per fà campa a mimoria.
 

 

Réagir ici  


Dossier complet sur le site Cultura Corsa

Sources : Image: Mémorial des corses/ Cultura Corsa .
Communiqué I Naziunali : Unità Naziunale

Publié dans Corsica

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article