Repression dans l'extreme sud de la corse

Publié le par FPL

cible.jpgMais que se passe t il au ministère de l’intérieur ? Il semblerait que les nationalistes soit dans la ligne de mire…Serait ce les résultats des élèctions législatives qui ont mis en boule le petit nicolas ? Il faut dire que ces dernières l’on fortement contredit ; pas de vague bleue et des nationalistes bien au centre du jeu politique s’érigeant en arbitre dans toutes les circonscriptions !

« Encore un lâche un mafieux de nationaliste corse interpellé » pensait il sans doute ce matin en se réveillant. Sauf qu’il n’y a pas que la France qui se lève tôt, la corse aussi ! Pour preuve le militant de CNI n’était pas chez lui lorsque la police est venue l’interpellée, il se trouvait déjà sur son lieu de travail ! Histoire de ne pas perdre la journée, les forces de répression ont tout de même interpellés sa femme et ses trois fils ! Sa femme a été relachée alors que ses trois fils ont été mis en garde à vue.

La prise en otage de la famille est désormais chose courante dans ce genre d’affaire.

La répression semble s’intensifier depuis l’élection de Nicolas Sarkozy à la présidence française, et ce malgré les appels au dialogue lancés par les partis nationalistes et le FLNC.Plus une semaine ne se passe sans son lot d'interpellations sous des pretextes ,le plus souvent, douteux.

Refus du rapprochement des prisonniers politiques,refus de la moindre solution politique,intensification de la répression politique,les années qui viennent ne s’annonce pas rose pour le peuple corse.

 

Nous envoyons notre soutien à tous nos frères de lutte victimes de la répression.

Réagir et s'informer de la suite des évenements

Publié dans Corsica

Commenter cet article