Nouvelle rafle en Ipar Euskal Herria

Publié le par FPL

Nouvelle rafle en Ipar Euskal Herria
Sarkozy veut montrer ses gros bras!
QSEG1102.jpgUne énième vaste et spectaculaire opération policière a eu lieu lundi 24 septembre en Lapurdi et Baxe-Nafarroa, en présence de la juge Le Vert. Elle a donné lieu, à 13 arrestations, 3 d'entre elles se sont déroulées à Baiona et les autres en Baxe Nafarroa (Ortzaize, Izpura, Ezterenzubi, Garazi). Le bar abertzale Kalaka a été perquisitionné durant toute la journée. Puis mardi 25 septembre, 2 nouvelles arrestations ont eu lieu et les perquisition ont continué.

Nous dénonçons l'attitude de la police, venue en très grand nombre (plus de 200 gendarmes, membres du GIGN, la PJ de Baiona et les membres de la SDAT!) et qui a montré un comportement extrêmement agressif.

Nous dénonçons le silence dans lequel sont maintenus l'entourage et les familles des personnes arrêtées, alors que de nombreuses "informations" sont filtrées aux médias espagnols.

Askatasuna dénonce cette rafle qui est une tentative d'intimidation à l'encontre de tous ceux qui dénoncent les violations de droits permanentes en Euskal Herria.

Nous dénonçons l'attitude des autorités françaisses en générale, qui d'un côté répondent par la répression à toute revendication quelle qu'elle soit venant d'Euskal Herria, et de l'autre PERSISTE A NIER L'EXISTENCE MÊME DU CONFLIT POLITIQUE BASQUE, tout en l'alimentant chaque jour.

Nous appelons la société basque, à se mobiliser lors des rassemblements de protestations, et à venir participer à la manif qui démarrera ce samedi 29 septembre à 15h de la mairie de Garazi.


ERREPRESIOA EZ DA BIDEA
UTZ EUSKAL HERRIA BAKEAN

askatasuna.jpg






Pour réagir et pour les dernières infos, c'est sur le forum



Publié dans Euskal Herria

Commenter cet article