Affaire kébé: le SCB sert de fusible

Publié le par Ghjuvà

scb.gif

La FFF a décidé de retirer 1 point au Sporting Club de Bastia. Ce retrait fait suite à la plainte pour racisme de Kébé, un joueur de Libourne.
« On s'attendait à cette réponse (de la commission d'appel de la FFF). Mais nous allons aller jusqu'au bout des démarches possibles et épuiser tous les recours devant cette injustice. Dans un premier temps, nous allons saisir le CNOSF, mais nous nous réservons aussi le droit de recourir au conseil d'Etat » a déclaré Charles Orlanducci, président du SCB.

« Il me paraît important de préciser que c'est Kébé lui même qui est à l'origine de cette histoire. C'est lui qui a réclamé un penalty dans ce match. Il s'est alors fait +chambrer+, avant de faire un bras d'honneur. Il s'en tire à bon compte » poursuit il.

 

Rappelons que le match se déroulait hors de Corse, qu'une affaire du PSG a démontré que les clubs ne sont pas responsables de leurs supporters à l'extérieur. Notons également que les faits de racismes ne sont pas avérés(une enquete est en cour),qu'il n'y avait pas de supporter corse en déplacement,et que des injures anti corse s'étaient faite entendre des tribunes comme c’est très souvent le cas lorsqu’un club corse se déplace sur le continent français (sales corses par exemple selon P.P.Antonetti). Rajoutons à cela que des actes racistes sont commis dans tous les stades de "france" y compris (et surtout?) par des supporteurs de "grandes équipes" (PSG, OL ) sans que cela n'émeuve personne. Dans ces conditions la sanction envers le SCB n'est pas justifié, on est en droit de se demander si l'affaire ne dépasse pas le cadre sportif.Le SCB a servit d’exemple, plus facile de condamner un club de Ligue 2, à plus forte raison si il est corse.Car tout le monde le sait…les corses sont fondamentalement racistes (si si ,c'est vu à la télé)
Evidement les actes racistes doivent être condamnés et ça ne sera ni les supporters, ni les dirigeants du SCB qui me contrediront.


Le Racisme anti corse n’est jamais condamné, la raison est simple : il ne peut y avoir de racisme anti corse puisque les corses n’ont pas de statut juridique.Le peuple corse n’étant pas reconnu, tout absolument tout, peut être dit sur les corses,la justice française ne le sanctionnera pas (conf verdict affaire ruquier ou mitchel).

 

 



Réagir et suivre le dossier sur le forum

Publié dans Corsica

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article