Procès Yvan Colonna : une innocence évidente

Publié le par Ghjuvà

photo5-colonna-affiche-4-3.jpg

Du 12 novembre au 14 décembre, Yvan Colonna sera jugé pour le meurtre du préfet Erignac.La LDH mène actuellement une campagne d’affichage afin de demander un procès équitable (voir affiche ci-dessus).

Présomption d'innocence bafouée

Rappelons qu’Yvan Colonna a été désigné comme l’assassin du préfet Erignac par Nicolas Sarkozy alors ministre de l’intérieur.Le président Sarkozy peut bien nous faire son numéro sur la présomption d’innocence… lorsqu’il s’agit de ses amis ! Yvan Colonna a d’ailleurs porté plainte pour atteinte à la présomption d’innocence (bafouée à deux reprises par Sarkozy), procès perdu…vous avez dit indépendance de la justice ?

 

Nicolas Sarkozy n’est pas le seul à avoir bafoué cette présomption d’innocence  :

-La fiche interpol d’Yvan Colonna mentionne « assassin du Préfet Erignac »

-Un rapport du sénat sur les services de sécurité en Corse décrit Colonna comme étant l’assassin

-Jean Pierre Chevement a également accusé Yvan Colonna en 1999.

-France-soir, et sa célèbre une « Wanted :tueur de prefet »
 

Il est donc établi, pour les hautes sphères de l’état français, qu’Yvan Colonna est un assassin de préfet.

 Un dossier vide

Si les lois françaises étaient correctement appliquées à Yvan Colonna, il serait actuellement libre, voici quelques bonnes raisons :

-Petru Alessandri affirme être le tireur.Cette seule raison devrait suffire à le faire libérer.

-Un témoin oculaire, longtemps ignoré par la police, affirme que le tireur n’a pas morphologie d’Yvan Colonna.Ce témoin a dévisagé le tireur à 2 mètre de distance !

-Des témoins affirment qu’Yvan Colonna se trouvait à Carghjese le soir du meurtre.

-L’expertise balistique affirme que la taille du tireur et celle d’Yvan Colonna sont incompatible.

- Cinq témoins oculaires affirment avoir vu seulement deux hommes sur la scène du crime, hors P.Alessandri et A.Ferrandi ont affirmés être présent ce soir là.

-Un rapport des RG souligne que Colonna avait une vie normale après l’assassinat, ce qui n’aurait pas du être le cas si il était l’assassin.

-Yvan Colonna est en détention préventive depuis quatre ans et demi, contre deux ans autorisés par la loi.

 

En ce qui concerne le dossier, des irrégularités ont été constatées

-Des pièces à convictions allant dans le sens de l’innocence d’Yvan Colonna ont disparues.

-Des pressions sur les témoins on été signalées (sur les interpellés pour qu’ils accusent Yvan colonna, sur le père d’Yvan pour qu’il modifie son témoignage).

-L’enquête a été menée uniquement à charge.

-Ses avocats n’ont pas eu d’accès direct à la procédure, seul une copie du dossier leur a été transmise en fin d’instruction. 

Si Colonna s’appelait  Dupond et avait tué mon cousin il serait actuellement libre, si en plus il avait été proche de Sarkozy il n’aurait même pas été inquiété.

 
Des mesures d'exceptions

Le prisonnier Colonna n’a d’ailleurs pas été traité comme il se doit. Yvan Colonna a subit l’isolement pendant un an.Le droit de visite familiale lui a été accordé seulement au bout de deux ans d’incarcération (soit en 2005, exception faite de la visite de son fils en novembre 2003).Les lettres qu’il échange  avec l’extérieur ont souvent un retard de 6 à 9 mois.

 

Yvan Colonna est donc le coupable idéal pour beaucoup de monde, pourtant son dossier est vide, pas un seul élément à charge ! Castela et Andriuzzi, condamnés en première instance à 30 ans de réclusion, ont été acquittés lors de l’appel. Leur procès avait mis en lumière les dérives de la police anti-terroriste française.Espérons que le procès d’Yvan Colonna aboutira lui aussi à un acquittement, la logique le voudrait,mais qu’en est il de la justice française ?

 

Le dossier Colonna suivi et réagir sur le forum FPL (vous y trouverez les sources des faits que j’énumère, ainsi que plus d’informations).

 

Si vous souhaitez en savoir plus téléchargez le dossier « Chronique d’une erreur judiciaire commanditée » publié par le comité de soutien d’Yvan colonna 

Voici pour completer cet article,quelques vidéos.

 

Publié dans Corsica

Commenter cet article