Communiqué du FLNC UC (Novembre 2007)

Publié le par FPL

Communiqué du FLNC-UC (24 Novembre 2007) Source  internet (via diffusion France 3 corse) : Unità Naziunale et  Rinnovu. Voici le  texte


articu2.jpg
Le gouvernement français refuse toutes perspectives d’évolution sur la question nationale corse. Il inscrit stratégiquement la corse dans un schéma économique ultra – libérale en conformité avec ses orientations et intérêt politiques propres.

Pour cela un dispositif militaire et répressif visant à contenir et neutraliser toute expression identitaire et sociale susceptible de contrarier son funeste plan est mise en place.

La démonstration de force militaire qui a accompagne Nicolas Sarkozy et son entourage ministérielle n’avait qu’un seul but : affirmer l’autoritarisme de l’Etat français en Corse.

Il n’y avait donc rien à attendre du discours et des intentions du président français. Son message à l’adresse de la Corse et des Corses est toujours le même : il refuse de prendre la mesure du problème politique corse et pour ce faire, se livre à une propagande mensongère, use d’arguments éculés et fait l’amalgame entre ‘les poseurs de bombes, les assassins et la violence ». Ce qui en Corse ne trompe personne. Il protège le système politico – mafieux qui est a son service en voulant faire croire à l’opinion publique que la grande délinquance est le fait du mouvement national. Il encourage un corporatisme dans les domaines aussi variés que l’université, l’agriculture, les transports, l’énergie, l’environnement, la formation enseignante, la langue pour éviter de prendre en compte la globalité de la question corse et par voie de conséquence la réalité de son peuple.

En affirmant qu’il est « prêt à aller très loin sur la langue corse », il se livre à un effet d’annonce. Il ne peut ignorer que sans statut juridique, la langue corse est condamnée.

Il ferme toute possibilité de dialogue en se réfugiant derrière un discours ultra – républicain qui n’est pas sans rappeler l’esprit xénophobe et raciste qui a justifié toutes les conquêtes coloniales françaises.

Dans un tel contexte la commission ad – hoc proposé par certains est parfaitement illusoire.

Le gouvernement français impose un système économique ultra – libéral qui déstructure la société corse, désagrège un peu plus son tissu social et solidaire, et induit une expropriation et une exploitation selon une logique mercantile de son patrimoine foncier et des ses biens communs.

Ce système entraine une colonisation de peuplement à domination française qui tend à chasser les corses de leur terre, et qui ne peut aboutir qu’à une substitution de population.

Ce n’est pas par oubli, ni méconnaissance des dossiers que Nicolas Sarkozy n’a pas évoqué une seule fois le peuple corse, à un degré moindre la citoyenneté corse ou la notion de résident… Il faut voir là une volonté de Sarkozy de retourner en arrière, aux heures sombres de sinistre mémoire, des Giscard d’Estaing et autre Poniatowski.

Le FRONT salut tous les patriotes qui ont refusé de cautionner cette mascarade.

Nous dénonçons tous ces élus carpettes qui au nom d’intérêts divers et à travers compromission, sujétion, tromperie et incohérence politiques ont donné de la Corse l’image d’une république bananière.

La question nationale corse reste entière.

En ce mois de commémoration de l’assassinat de notre militant GHJUVAN BATTISTA ACQUAVIVA et au nom de tous les martyrs de la notre lutte, nous affirmons que leur combat plus que jamais d’actualité nous le poursuivrons jusqu’à la victoire.

LIBERTA PA TUTTI I PATRIOTTI !

- ACTIONS CONTRE REPRESSION :

o Roquette Gendarmerie Montesoro BASTIA

o Roquette Caserne Asprettu AIACCIU

o Mitraillage bâtiment des douanes AIACCIU

o Mitraillage tribunal SARTE

o Mitraillage palais de justice AIACCIU

- ACTIONS CONTRE DEPOSSESSION ECONOMIQUE :

o Trésorerie public Aiacciu

o Mitraillage bâtiment URSSAF AIACCIU

- ACTIONS CONTRE SPECULATION IMMOBILIERE ET DEPOSSESSION FONCIERE :

o Bâtiment DDE CALDANICCIA

- ACTION CONTRE COLONISATION DE PEUPLEMENT :

o Villa Vidal PORTU VECHJU

o Villa Gauthier SAN GAVINU DI CARBINI

o Villa ULMETU

o Action commando villa COTI CHIAVARI

o Action commando villa Le Pinard PETRUSELLA

o Villa Gas LAVA

o Villa Vigreux LAVA

o Villa LAVA

- ACTION CONTRE DESINFORMATION :

o Local Insee AIACCIU


---------------------
Réagir ici

Publié dans Corsica

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article