Corsica Libera: AG constitutrice le 25 janvier 2009

Publié le par Corsica Libera



CORSICA LIBARA est la traduction historique de la volonté de refondation portée par plusieurs organisations inscrites dans le courant de lutte de libération nationale du mouvement nationaliste.

A l’heure ou notre peuple est plus que jamais agressé et menacé de disparition, il est apparu évident pour les militants des structures concernées que, au-delà des séparations entraînées par notre histoire, un fond politique commun existait et qu’il était temps de redonner à la lutte nationale des objectifs et une stratégie communs portés par un message cohérent.

La démarche de refondation initiée par les organisations Corsica Nazione Indipendente, Rinnovu, Anc-Psi, Strada Dritta s’est dans un premier temps traduite en Mai 2008, par l’adoption d’un accord, réaffirmé lors de la cunsulta du 28/09/2008, qui fixe les cinq principes fondateurs du mouvement.

Les termes de cet accord sont les suivants :

 

 

Devant la situation de crise sans précédent que subit la Corse et en vue d’y faire face, les forces patriotiques s’engagent dans un processus de refondation autour d’un projet novateur au service du peuple corse.

L’objectif est de donner par étapes à la Corse un statut de nation indépendante dans le cadre européen, à l’égal de ce qu’ont déjà obtenu d’autres îles comme Malte ou Chypre.

Dans cette perspective, les forces patriotiques entendent développer leur action politique autour de leurs valeurs fondamentales, dont les principales sont :

1/ La promotion des droits historiques du Peuple Corse.

2/ La protection et le développement de notre patrimoine inaliénable – terre, langue culture – gravement menacé après plus de deux siècles d’oppression française aujourd’hui renforcée par une agression mondialisée.

3/ Le respect de la justice sociale à travers un développement économique performant et maîtrisé.

4/ Le respect des équilibres écologiques.

5/ La solidarité à l’égard de toutes les formes de lutte et avec l’ensemble des prisonniers politiques.

 

La consulta du 28 septembre 2008, a décidé de tenir le congrès constitutif du mouvement au mois de janvier 2009, avec la dissolution des sigles existants.

Depuis sa mise en route, la refondation a permis de renforcer notre présence sur le terrain.

Corsica Libera a ainsi mené avec succès une série d’actions:  opposition à la mise en vente de la terre Corse à travers l’action contre la BNP, lutte contre le PADDUC (affaire Clavier, dénonciation a Calvi devant le camping du président de l’exécutif, présence active dans le front anti Padduc..), action contre la mise en vente des maisons cantonnières etc.…

Les élus qui nous représentent à l’assemblée de Corse ont par ailleurs développé un contre projet au Padduc, le seul qui existe actuellement, et ont été les seuls à s’opposer de façon ferme aux tentatives de l’exécutif de discréditer la presse et les opposants au Padduc.

 

L’ensemble de cet investissement militant a permis au mouvement d'affirmer toute sa maturité au sein de l'opinion publique, même si un certain black out médiatique existe, car nous gênons, cela est évident.

 

Nous avons aussi tenu un certain nombre de réunions publiques et préparé notre Congrès a travers des séminaires dont deux se sont déjà tenus (moyens de lutte et notion de peuple corse) et deux sont a venir, le 10 janvier.

De ces séminaires seront tirés les thèmes et les axes essentiels pour l’élaboration de notre future motion d’orientation Générale et les statuts de notre mouvement.

 

Dans cette perspective, le calendrier prévu d’ici la tenue de notre Congrès du 25 janvier à Corti est le suivant :

Ø       10 janvier: séminaire sur la structuration de Corsica libera et sur le  projet de développement économique).

Ø       12 Janvier: réunion de synthèse des séminaires et ouverture aux contributions et amendements à l’ensemble des militants. Chaque section ou section en constitution devront en discuter et faire parvenir ceux-ci à la commission communication.

Ø       20 janvier: Réunion de synthèse définitive des textes et élaboration de la motion d’orientation et des statuts.

Ø      25 janvier à Corti (Università): Congrès constitutif de Corsica Libera.

Dans esprit, nous lançons un appel à tous les corses qui se reconnaissent dans notre démarche à participer à nos travaux en rejoignant Corsica Libera.


Corsica Libera via Unità Naziunale

 

Vidéos sur ce lien

 

Réagir sur le forum FPL

Publié dans Corsica

Commenter cet article