La poste française contre la langue bretonne

Publié le par Ghjuvà




Dans le cadre d'une réorganisation technique du tri postal,le directeur du courrier à La Poste pour le Finistère et le Morbihan, Yves Amiard, souhaite que les communes abandonnent la toponymie bretonne. La raison invoquée serait la difficulté rencontré par les lecteur optique, butant notament sur le " c'h " breton. Sans expliquer pourquoi il n'y avait pas de problème avec les apostrophe de la langue française.

On se souviens en décembre dernier de la volonté municipale de Plouguerneau ,de traduire la toponymie bretonne en français.

Les noms de nos villes, villages lieu dit ,font partis de notre patrimoine,ils attestent de la presence en ces lieux d'une langue et d'un peuple.Si il disparaissent c'est l'ame du peuple qui disparait.

Réagir sur le forum FPL, section bretonne

Publié dans Breizh

Commenter cet article