Amnesty international : Israel coupable de crime de guerre à Gaza

Publié le par Ghjuvà

Photo : Suhaib Salem/Reuters

 

Dans un rapport intitulé « Opération plomb durci : 22 jours de morts et de destruction à Gaza », Amnesty International accuse Israël de  « crime de guerre ».

Selon l’ONG, Israël a « violé les  lois humanitaires internationales ». Le bilan est lourd 1400 palestiniens tués dont 300 enfants, 5000 blessés et 2700 bâtiments détruits.

Durant l’offensive 6 militaires israéliens ont été tués…

 

Le rapport affirme que tsahal s’est servie de civils comme bouclier humains en les forçant à rester proche des positions qu’elle occupait. Elle aurait également demandé a des civils d’inspecter des objets suspect, pouvant être piégés.

 

Amnesty international dément la propagande israélienne selon laquelle le Hamas se serait servi de civil comme bouclier humains, cependant elle lui reproche d’avoir installé des groupements militaires proche des habitations.

Toujours selon ce rapport le Hamas aurait tiré une centaine de rockets sur Israël faisant 3 morts parmi les civils.

 

Les armes utilisées par tsahal sont également mises en cause, notamment les obus à phosphore blanc, inadapté avec une telle densité de civil. L’ONG reproche à Israël de ne pas avoir «distingué cibles civiles et militaires»

 

Amnesty renouvelle sa demande de blocus totale et immédiat sur les armes à destination d’Israël et du Hamas ainsi que sa volonté de voir des poursuites pour crime de guerre s’engager.

 

Réagir sur le Forum FPL

Publié dans Peuples en Lutte

Commenter cet article