Le CAR a occupé la CTC au sujet des prisonniers politiques corses

Publié le par FPL

les indépendantistes demandent l'aide de l'assemblée territoriale

La Collectivité Territoriale de Corse doit-elle aider les familles de militants nationalistes condamnés et détenus sur le continent en particpant aux frais de transport ?

Les élus indépendantistes de l'Assemblée de Corse ont présenté jeudi lors d'une conférence de presse à Ajaccio une motion pour aider les familles et les proches des prisonniers corses détenus sur le continent. La motion, présentée par le parti Corsica Libera et l'Association de solidarité avec les prisonniers, demande notamment la prise en charge par l'Assemblée de Corse du coût des billets d'avion pour les familles entre l'île et les villes où se trouvent les centres de détention. Cette mesure concerne une soixantaine de détenus corses, en région parisienne, mais aussi dans d'autres régions françaises. Rappelant les tarifs élevés des transports Corse-continent, notamment aériens, et l'importance des frais à engager à chaque déplacement pour les familles et les proches des détenus, ces organisations ont rappelé aussi leur revendication du rapprochement des prisonniers. Elles demandent leur transfèrement à la maison d'arrêt de Borgo près de Bastia ou au centre pénitentiaire de Casabianda (Haute-Corse). Peu avant l'ouverture de la session de l'Assemblée territoriale jeudi, le président Camille de Rocca Serra a indiqué aux élus indépendantistes et aux représentants de l'association de solidarité avec les prisonniers présents dans l'hémicycle que le texte de la motion serait soumise à la Commission permanente de l'Assemblée.(Source AFP-France3 corse)

 

Interview de Jean Marie Poli sur ce lien

 

 

 

  Réagir sur le Forum FPL

Publié dans Corsica

Commenter cet article