Huit prisonniers politiques corses refusent de réintégrer leur cellule à Fresnes

Publié le par FPL

http://www.corsicalibera.eu/wp-content/uploads/2010/08/Fresnes-300x199.jpg

 

Huit prisonniers politiques corses incarcérés à la prison de Fresnes, ont refusé aujourd’hui de réintégrer leur cellule, pour protester contre les propos de la garde des sceaux française Michelle Alliot-Marie.

Cette dernière avait affirmé dernièrement que le rapprochement des prisonniers corses était impossible faute de place dans les prisons insulaires.


Ce nouveau mensonge éhonté, venant confirmer la politique de conflit alimenté par l’Etat français, en dépit de ses propres lois, en dépit aussi des innombrables preuves apportées par la C.A.R. de Corsica Libera et l’Associu Sulidarità ces derniers mois : il y a de la place à Borgu et à Casabianda pour rapprocher l’ensemble des prisonniers politiques près de leurs familles !


A la veille des Ghjurnate Internaziunale di Corti, les prisonniers de Fresnes lancent une nouvelle fois un appel fort pour faire aboutir cette juste revendication. Au risque de subir des sanctions de l’administration pénitentiaire…

TUTT I PATRIOTTI IN TERRA SOIA !

 

Source: Corsica libera

Publié dans Corsica

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article