Le collectif Ai’ta investit La Poste de Landerneau : les gendarmes interviennent

Publié le par FPL

Ce mardi matin, une vingtaine de militants du collectif Ai’ta Bro Leon pour la défense et la promotion de la langue bretonne ont investi le bureau de la Poste, rue de la Tour-d’Auvergne, à Landerneau, qui rouvrait ses portes après des travaux de réaménagement. Au cours d’une action symbolique et non violente, les militants voulaient dénoncer qu’aucune signalétique bretonne n’était mise en place. À 11 h, plusieurs d’entre eux, le visage couvert d’un masque blanc, se sont allongés dans le bureau de poste, une action intitulée « Die-in ». Cela n’a pas été du goût du directeur de l’établissement qui a appelé les gendarmes. Ceux-ci ont conduit trois militants à la gendarmerie pour relever leurs identités avant de les laisser partir. Le directeur de l’établissement va porter plainte en fin d’après-midi pour « entrave au commerce ».


Ouest France

Publié dans Breizh

Commenter cet article