Les accidents du travail en augmentation en Euskal Herria

Publié le par FPL

http://files.nireblog.com/blogs/picapiedra/files/un-trabajador-de-astilleros-euskalduna.jpg

 

Le JPB
Pays Basque


29/04/2010

Sébastien SOUMAGNAS

Cette année encore, le syndicat LAB a tenu à mettre un point d'honneur à la Journée internationale de la santé au travail qui avait lieu hier, en organisant une distribution de tracts au rond-point de Maignon entre 7 h 30 et 8 h 30. Ainsi, tant au Pays Basque Sud qu'au nord, LAB tient à dénoncer les conditions de travail dans lesquelles évoluent les salariés concernant la sécurité et la santé.

L'organisation syndicale publie des chiffres qui parlent d'eux-mêmes. En effet, ce ne sont pas moins de 80 personnes décédées au travail l'an dernier en Pays Basque. De plus, le 28 avril de l'année dernière, 21 personnes n'étaient pas rentrées du travail. Cette année à la même date, le chiffre est passé à 24 dont trois en Pays Basque Nord. Il y a une augmentation manifeste des accidents du travail et des maladies professionnelles. De plus, selon le syndicat, la «pression exercée sur les salariés est de plus en plus forte» et de peur de perdre leur emploi certaines personnes continuent de travailler malgré la maladie ce qui, à terme, génère nécessairement desaccidents du travail . Ajoutez à tout cela la «dégradation des conditions de travail» et les restrictions budgétaires appliquées sur la prévention des risques au travail, et vous obtenez les raisons de cette funeste augmentation.

LAB accuse «la logique de profit» développée à «l'encontre de la classe ouvrière» par le patronat et établit une liste non exhaustive des pathologies qui peuvent en découler. C'est pourquoi le syndicat prône un système où la santé serait un droit et où les personnes et leurs besoins seraient pris en compte.


Voir aussi


et


LAB : 10 ans d'existence en Iparralde

Publié dans Euskal Herria

Commenter cet article