Libertà pè Lisandru Plasenzotti

Publié le par FPL

http://a3.sphotos.ak.fbcdn.net/hphotos-ak-ash4/394773_249322838469592_100001756347743_599054_1167323008_n.jpg

 

Communiqué de Scelta Para;

 

Nous, SCELTA PARA, tenons à communiquer publiquement sur l'affaire Lisandru Plasenzotti, incarcéré aux beaumettes et en grève de la faim depuis bientôt 40 jours. Nous saluons la détermination sans faille avec laquelle ce jeune homme de 22ans, étudiant-salarié et militant de notre organisation politique use de son droit à résister contre ce qu'il considère comme une atteinte à sa dignité d'homme : le Viol d'ADN. Apportant une réponse judiciaire à toute problématique d'ordre politique et bafouant la présomption d'innocence tout comme ses propres lois, l’État français affiche clairement et sans vergogne sa volonté de ficher l'ensemble du peuple Corse, et anéantir définitivement toute forme de résistance. Toutes les MESURES D'EXCEPTIONS qui jalonnent ce vil dessein, comme : l'utilisation abusive de juridiction spéciale telle la JIRS pour discréditer et épuiser les militants et leur cercle familial ou politique, la prise illégal et / ou vol systématique d'ADN, et le principe d'une double peine, à savoir l'incarcération et l'éloignement sans preuve d'une once de culpabilité. Un tel déploiement à l'encontre de notre militant nous amènent à considérer qu'il en aurait été tout autrement si celui-ci avait été le fils d'un SGIÒ allié au système. Ainsi, nous appelons l'ensemble de notre peuple à mener un travail de réflexion politique autour de toutes ces problématiques qui touche la société Corse toute entière. Or, partout où l'injustice coloniale sévit, seul le combat politique de chaque jours permettra de déboucher sur une forme de résistance par le peuple et pour le peuple. La CTC,symbole d'un modèle dominant d'une démocratie privant le peuple de son autonomie politique, confère malgré tout, à leur représentat,? une légitimité qui leur ordonne de prendre une position politique publique, et d'ordre humanitaire sur le cas de Lisandru. leur silence est un acte politique en soi......

 

SCELTA PARA

 

 

Lien vers l'article de corse matin Quand la JIRS réussi a faire scander " LIbertà"

Publié dans Corsica

Commenter cet article