[NORD DE L'IRLANDE] Réaction d’un ex-prisonnier politique, suite au désarmement de l’INLA

Publié le par FPL

Futur Rouge

http://futurrouge.files.wordpress.com/2010/02/muralsiteob4.jpg?w=600&h=447
Superbe reaction d’un ex prisonnier de l’INLA au sujet de la décision de désarmement:

«Depuis sa création en 1974, il ya eu de nombreux excuses, certaines valables, d’autres non, sur les raisons pour lesquelles le Mouvement ne pouvait, pas construire un parti révolutionnaire. Chaque Direction à face à l’accusation que le groupe B, d’une manière ou d’une autre, freinait le travail du groupe A. Cela a conduit à beaucoup de désaccords, beaucoup de résignations et par moments beaucoup d’amertume. Comme dans tous les désaccords d’ordre personnel ou politique, il y avait deux côtés à chaque histoire. Mais en ces temps là, les possibilités d’une bonne analyse et d’un débat étaient souvent secondaire face aux bruits de la guerre en cours. Bien entendu le groupe A devait toujours avoir eu une place privilégiée. Rien de moins aurait été apolitique. Mais ça n’a pas toujours été le cas. Pendant de nombreuses années il a été dit que la lutte armée elle-même s’oppose à la construction d’un parti révolutionnaire et gardait beaucoup de vrais socialistes à l’extérieur du Mouvement. Était-ce le cas?. Nous ne le seront jamais. Mais depuis 1998 le groupe B a été silencieux. 12 longues années. Je sais qu’il n’y a pas aucune limite de temps imposée pour la révolution, mais je dirais que 12 ans c’était plus que suffisant pour commencer la construction de ce parti révolutionnaire. Je ne vois aucun signe de celui-ci. J’en connais d’autres ici seront en désaccord avec moi et je respecte leur droit de le faire. Je pense maintenant que même après 12 ans et maintenant après la remise des armes que cela ne fera toujours pas progresser les chances que ce mouvement révolutionnaire se construise autour du groupe A.

Mon opinion personnelle en tant qu’ex-combattant, que pour une organisation qui se prétend révolutionnaire c’est totalement et absolument un tort que de rendre les armes. Je n’ai aucun problème avec cette notion comme quoi la lutte armée n’est pas viable en ce moment. Mais c’est un pas de géant que d’aller de cette position à effectivement rendre les armes. Beaucoup d’excuses seront faites quant aux raisons. Certains d’entre ceux qui feront ces excuses….. et pendant le week-end j’ai entendu certains d’entre eux ……. tourné en dérision les Provos pour avoir fait les mêmes excuses. Un gars m’a même dit dimanche que je « devrait regarder le tableau d’ensemble « ….. une phrase tout droit sorti de la Maison Connolly Chambre. Le Grande Vérité, c’est que nous encore sommes plus éloignés d’une république socialiste que nous ne l’avons jamais été.

Je peux vous dire que ce dernier acte n’attira pas plus personne à la RSM (Republican Socialist Movement) qu’il n’en a déjà attiré. Il ne permettra pas de construire un mouvement de masse. Si tel devait être le cas, ces gens se serait présentés par milliers au cours des 12 dernières années ….. années qui, pour la première fois depuis 1974 les personnes chargées de la construction d’un mouvement de masse ont eu le luxe de le faire sans le son des coups de feu dans leurs oreilles.

Je terminerai en saluant le courage et la bravoure de chacun et de tous les volontaires de l’APL et de l’INLA depuis 1974. Je salue la mémoire de nos Volontaires morts. Je rends hommage à nos centaines de prisonniers de guerre, salue les familles de tous ces volontaires. sans lesquels il n’y aurait pas eu de lutte. Je salue ceux qui ont soutenu la lutte quand cela était particulièrement difficile. Pour ces amis et camarades à l’étranger qui nous ont soutenus de manière très pratique.

Je sais que la plupart de ce que je dis ici sera tourné en ridicule …. ….. Une seule chose que j’ai trouvé sur la politique au cours des dernières années …….. vous pouvez vous convaincre que tout est bon …. d’autant plus si certains soutiennent votre position. Mais en dernier lieu vous pouvez vous raser devant un miroir et vous regardez. Sincèrement je voudrais bien avoir tort et que ces mouvements récents amèneront la société pour laquelle nous avons lutté. Je voudrais être le premier à me lever et à me dire … « Je me suis trompé ». Ce me plairait vraiment, mais je ne crois pas que je le dirais.

Mais même si je pense que le RSM à fait une erreur je voudrais que chacun d’entre se porte bien. J’ai encore quelques amis laissés là …… l’âge entraine beaucoup d’entre eux dans la tombe. J’ai rencontré un vieux camarade, ce matin …. il a perdu un frère dans la lutte. Il a dit qu’il était en colère. Je ne le suis pas. Je suis juste triste. Mais c’est la vie, .. et la politique. Beir Bua. »

Republican Sinn Féin : L’INLA suit le chemin de la honte des Provisoires

source : http://www.rsf.ir/

La reddition unilatérale des armes de l’INLA n’est pas moins honteuse que celle des Provisoires, a dit un porte-parole du Republican Sinn Féin.
Ces armes auraient du être données à ceux qui sont prêts à s’en servir, plutôt que d’être détruites en tant que gage pour obtenir les faveurs de l’ennemi. Les armes britanniques demeurent, elles, dans nos rues avec la bénédiction d’anciens républicains. Est-ce que ceux qui sont proches de la désormais défunte INLA vont maintenant nous expliquer que les Forces de la Couronne Britannique doivent être soutenues plutôt que combattues?

Richard J. Walsh, 8 février 2010

Publié dans Peuples en Lutte

Commenter cet article