Territoriales corse 2010: Le clan de gauche s'uni sans un regard pour femu a corsica

Publié le par FPL

ElectionsUrneBulletins.jpg

 

C'est officiel, il y aura 4 listes pour le second tour.

Sans surprise les clanistes de gauche se sont unis, Emile Zuccarelli ( élu de père en fils depuis le grand père) se retire et place son fils Jean, la dynastie Zuccarelli a de beau jour devant elle. Apparemment toutes les violences n'effrayent pas Mr Zuccarelli...Bucchini qui, au premier tour dénonçait la "maffia " présente sur d'autres listes de gauche,a finalement rejoint Paul Giacobbi (élu de père en fils depuis l'arrière grand père) dans son union.

Le clan archaïque de gauche s'opposera donc au clan archaïque de droite. Tout tremble et rien ne bouge.

 

Coté nationaliste, les deux compères de Femu a corsica ont appelés une réunion ce matin. Ils y attendaient Giacobbi et ses amis de gauche. Mais ces derniers ne se sont pas déplacés. Et pour cause, leur union s'est scellée hier à Venacu, fief de Giacobbi.

Seul Renucci était présent par courtoisie puisque c'était dans sa ville d'Aiacciu. Corsica Libera y a participé,mais pas dans le but de faire une union stérile d'entre deux tours.

 

La stratégie de Femu a corsica a donc échoué. En voulant s'unir au clan que le nationalisme combat depuis plus de 40 ans ,avant même de discuter avec sa propre famille politique,le duo Simeoni/Angelini a déçu. Les clanistes n'ont ni l'envie ni le beoin de s'associer aux nationalistes fussent ils modérés et fussent ils plebisciter par l'electorat.

 

L'attitude de Femu a corsica risque fort d'etre le catalyseur d'un transfert de voix de Femu vers Corsica libera . En effet ces derniers sont restés dans le droit fil de lutte corse,leur cohérence politique,leur présence sur le terrain et leur programme séduisent de plus en plus de corse.

 

Au premier tour 30% des corses ont votés nationaliste, ils ont votés majoritairement contre le clan et pour le changement. Si la victoire du clan Giacobbi ne fait malheureusement aucun doute,il est important que les nationalistes soit la principale force d'opposition.

Donc ce dimanche votez et faites voter Corsica Libera.

Publié dans Corsica

Commenter cet article