Dis moi qui sont tes amis, je te dirais qui tu es

Publié le par Gaya

arton933.jpg

"La France est le pays des droits de l'homme".

Cette affirmation est de plus en plus remis en question depuis l'avènement d'Internet et donc d'un accès plus démocratique à l' information.

Ayant suivi un cursus somme toute assez normal au sein des écoles de France: école primaire, collège, lycée, ce que je retiendrai des cours d'histoire est que Louis XIV portait le surnom de "Roi Soleil", pas plus!
Aujourd'hui je me rend compte que l'éducation nationale a menti par omission.
La période coloniale de la France reste une inconnue, des pages blanches à réécrire, tandis que les différents peuples et langues de France ne faisaient apparemment pas partis du programme.

Aujourd'hui, tout un chacun peut se documenter librement sur les faits suivants:

- L'état français a colonisé la moitié du continent africain et a systématiquement et méthodiquement détruit les structures sociales et culturelles des peuples colonisés, c'est la seule chose d'ailleurs qui la différencie de la colonisation anglaise qui elle a, plus ou moins, épargné les sociétés et les langues.
- L'état français a utilisé, le napalm en Kabylie (voir le film l'ennemie intime) et les gaz chimiques dans le Rif (en tandem avec l'armé espagnole dans les années 20)
- L'état français a systématiquement réprimé, et continue a le faire, ce qu'il considère comme ses département, que ce soit directement aux Antilles , en Corse, en Nouvelle Calédonie.Ou indirectement en soutenant les dictateurs locaux en Afrique, les spécialistes disent "la Francafrique".
- Les tortionnaire Chiliens ont été formés par l'état Français, ainsi que tous les généraux sévissant actuellement en Algérie.
- L'état Français a soutenu Sadam Hussein, soutient encore les Rois du pétrole et divers sanguinaires.
- L'état Français a pour amis les dictateurs Bouteflika (Algérie), Khadafi (Libye), Ben Ali (Tunisie), Mohamed 6 (Maroc), Amadou Toumani Touré (Mali), Tandja Mamadou (Niger), Sidi Mohamed Ould Cheikh Abdallahi (Mauritanie). L'état Français ne se contente pas d'avoir des relations diplomatiques avec ces pays "anciennement colonisés", mais il s'avère qu'elle les soutient directement, aux travers des politiques d'arabisation entre autre.
- L'état Français folklorise les Basques, les Corses, les Bretons, Catalan, Occitans, etc...

Il refuse de les reconnaître en tant que peuples à part entière. Leur langue n'est pas prise en charge par l'éducation nationale
- L'état français ... attendez je vais vomir…

Et pourtant l'histoire était ma matière préférée!

Quel rapport avec la Kabylie me direz vous?

A l'origine les Kabyles s'appelle Igawawen, interprété Izwawen et devenue Zouave en français, oui comme celui du pont de l'Alma.
Ils seront utilisés comme de la chair à canon dans les différents batailles de l'empire, jusqu'à la fin de la deuxième guerre mondiale ou paradoxalement le colonisé viendra libérer son colon Français. Une histoire à se tordre les boyaux.
Il n'y a d'ailleurs qu'en corse qu'un monument leur est dédié. Une stèle érigée au lieu dit Col de Teghjime sur les hauteurs de la ville de Bastia. On peut lire sur cette stèle ce texte:

" REMPLIS DU SOUVENIR D'UNE LUMIERE UNIQUE, LEURS YEUX SE SONT FERMES AUX BRUMES D'OCCIDENT SEIGNEUR

PERMETTEZ QUE LES DURS GUERRIERS DE BERBERIE QUI ONT LIBERE NOS FOYERS ET APPORTE A NOS ENFANTS LE RECONFORT DE LEUR SOURIRE SE TIENNENT CONTRE NOUS EPAULE CONTRE EPAULE ET QU'ILS SACHENT? O QU'ILS SACHENT SEIGNEUR COMBIEN NOUS LES AVONS AIMES"

" MGAR SULENT WALLEN-ENN-SEN LLA §§MRENT S-TIFAWT ENNA WALFENT? IKTAB-ASEBT AD QQNENT EY-TMIZ1R UMALU, YA REBBI

AG G IMAZIGHEN ISERRRIMEN NNA IFUKKEN IHAMEN-ENN-EH
SFAJAN-IT HEF WARAW-ENN-EH S-TASTA-ANN-SEN?
AD-IL IN TAMA NN-EH? TASYA GER-TSYA
AHA-Y-ISSIN YA REBBI AD-ISINN
MESTA AY-TEN NHUBBA"

1943-1944


La Kabylie avec les Aurès est au centre de la guerre d'Algérie . La France armera et soutiendra ceux qui à l'époque attendaient aux frontières marocaine et tunisienne que l'orage passe. Ce sont les mêmes généraux qui aujourd'hui reçoivent en coulisse les différents présidents et "hommes d'affaire" français.

Une des affaires les plus sombres reste l'assassinat en plein Paris de André Mecili, célèbre avocat kabyle. Ses assassins seront gentiment, et en catimini,reconduit à la frontière par l'administration de Charles Pasqua.
En Kabylie, de révoltes en révoltes, la dernière s'est soldée par un sombre bilan, 130 personnes assassinées à l'aide de balle explosives. Également dans le lot des femmes, des vieillards et des enfants. cela s'est passé en 2001 et je doute que les journaux français se soit précipités pour diffuser l'info.
Et comme les Kabyles continue à s'entêter dans la recherche des libertés et des droits de l'homme (ils y croient ces cons), on finit par lire dans les journaux:

Dans la nuit du 18 au 19 juin 2004, Ameziane Mehenni, trente ans, le fils du célèbre chanteur kabyle Ferhat, était mortellement poignardé par deux « individus de type maghrébins »
Après le massacre par les gendarmes d’une centaine de jeunes Kabyles qui manifestaient leur désarroi au printemps 2001, Ferhat avait radicalisé ses positions et fondé le Mouvement pour l’autonomie de la Kabylie (MAK). Ce faisant, il redevenait une cible prioritaire pour le gouvernement algérien.

Alors voilà, dis moi qui sont tes amis, je te dirais qui tu es !


Source image http://antisarko.blog.20minutes.fr

Publié dans Kabylie

Commenter cet article