Mise en place d'un collectif international d'avocat des peuples en lutte

Publié le par FPL



Ce collectif a été mis en place a l'occasion des Ghjurnate di Corti (journée de corté).En voici la teneur:

COLLECTIF INTERNATIONAL DE DEFENSE

 

 

 DECLARATION

 

 

-         Considérant la mise en place d’une législation d’exception en matière de manifestations et de procédure pénale ;

 

-         Considérant que les effets pervers de la mondialisation capitaliste ont entraîné et entraîneront encore des grèves, des mouvements sociaux et plus généralement des revendications des peuples ;

 

- Considérant également que l’uniformisation et la marchandisation des cultures est une atteinte à la liberté des peuples à témoigner d’eux-mêmes et une expression moderne de la domination étatique par l’expression du droit du plus fort ;

 

-         Considérant qu’il en résulte que la réponse de l’Etat français face à la détresse des individus et des peuples est l’instrumentalisation de la justice par la répression judiciaire ;

 

-         Il est décidé de la création d’un Collectif de Défense Internationale composé d’avocats des pays des nations sans Etats, qui a l’ambition de s’élargir à tous les défenseurs épris de justice et d’égalité sociale.

 

-         Le Collectif de Défense Internationale se donne pour mission d’assister et de défendre les militants syndicalistes et les ressortissants des peuples en lutte.

 

Corti, le 9 Août 2009

 

 

Bâtonnier STAGNARA, Corse

Me Jean-Guy TALAMONI, Corse

Me Sarah ARISTIDE, Guadeloupe

Me Georges-Emannuel GERMANY, Martinique

Me Patrice TACITA, Guadeloupe.

 

Publié dans Corsica

Commenter cet article