SEGI remércie les jeunes qui ont lutté contre les fascistes

Publié le par FPL

HERRIA SUTZEN DUENA SUTAN ERREKO DA!

"Herriaren hitza geure eginaz Donostiako kaleetan EHren defentsan borrokatu ziren gazte guztiei eskertu beharrean gaude"

12cf97e9d5a7329c3e42de1hy4.jpg

Qu’est ce qu’ils croient ? Qu’ont est bête ? Qu’est ce qu’ils veulent nous faire croire ? Que c’est un hasard si une ville est en feu le même jour où les phalangistes doivent venir ! Que c’était parce que les jeunes s’ennuyaient… Et ceux d’Aralar qui disaient : « ils ne sont pas les bienvenue, ils ne vont pas passer ! ». Comment vous pouvez ensuite condamner le comportement des jeunes qui ont lutté. Vraiment vous êtes pathétiques ! Avec vous tous, il n’y a pas d’avenir. Sachez que pendant que vous continuez à discuter, les jeunes luttent pour la défense, la construction et l’organisation de ce pays.

De plus, nous soulignons l’habilité du maire de Donostia. Une fois de plus, il nous a montré le bon côté qu’il a pour la politique. Comment comprendre la première déclaration de Odon qui au lieu de condamner notre lutte, dénonce le PNV d’avoir autorisé la manifestation des phalangistes ? Parce qu’il ne peut assumer la condamnation de la lutte du pays. Parce que nous, citoyens, avons l égalisé la réponse que nous avons donné à la venue provocatrice des phalangistes.

Odon, pourquoi tu ne demandes pas à ce talentueux de Zapatero pourquoi pendant que la Phalange est légal, Batasuna, Segi, Askatasuna, Udalbiltza, Egin, … sont illégales ? Parce que pendant que nous, indépendantistes, sommes capable de crevasser la constitution antidémocratique d’Espagne, la phalange sert à cacher le caractère fasciste du PSOE et du PP. Ou parce que le PSOE et le PP sont sous contrôle de la Phalange. Et pour la colère que tu as montré pour les dégâts économiques, tu n’as qu’à réduire ton salaire au niveau des autres ouvriers ou de tout réparer avec l’argent que tu nous as volé avec la spéculation immobilière.

Par contre, pour la première fois dans notre vie, nous allons faire un avec toi, Odon. Ibarretxe, pourquoi pendant que vous illégalisez les mobilisations et les meetings de la gauche abertzale, maltraitez, incomuniquez, torturez et incarcérez les citoyens, les phalangistes, partisans de Franco ont l’autorisation de manifester dans les rues de Donositia ! N’es-tu pas le représentant des citoyens d’Euskal Herria ?

Pour finir, nous devons remercier les jeunes qui ont lutté dans les rues de Donostia le 12 octobre pour la défense d’Euskal Herria. En même temps que de montrer l’oppression de le reniement que subit Euskal Herria; l’endurcissement du conflit politique et le caractère antidémocratique des parties a été reflété et nous avons montré l’hypocrisie des médias, juges, politiciens, … On a réussi à stopper cette provocation en obligeant Ynestrillas et compagnie à manifester en dehors de Donostia dans un parking complètement vide. Cette réponse donnée par les jeunes a provoqué des réactions. Sans cela, personne n’allait rien dire. Est-ce que quelqu’un se souvient que l’an dernier les phalangistes avaient manifesté tranquillement dans les rues de Iruñea ?

La victoire de cette journée restera dans la mémoire de toute une génération. Et Ynestrillas, même si, comme tu l’as dis , la prochaine fois tu viens avec des tanques, sache que nous serons là pour te répondre encore plus fort. La réponse que nous avons donnée le 12 octobre n’était que la première étincelle. Nous nous sommes préparé à répondre au pari de guerre fait par PSOE et PNV, nous avons encore de la force.

JO TA KE Irabazi Arte
Euskal Gazteria Borrokara
Faxistak kanpora


Photos de la Kale Borroka 12 octobre 2007



Réagir ici!


Publié dans Euskal Herria

Commenter cet article